Agriculture

karmos.jpgkarmoss.jpg

karmoss1.jpgzaito.jpg

zait-wa-zaitone.jpg

L'économie de la province est fondée sur l'agriculture et l'élevage qui font travailler la majorité da la population rurale . Cependant, les exploitations agricoles sont très morcelées.
Les structures juridiques:
Le mode d'appropriation des terres agricoles:
Melk......................89,5%

Domaine de l'Etat.........7%

Collectif.................2,5%

Habous.....................1%
Au niveau des réserves naturelles affectées à l'agriculture:
425.000 ha
63.000 ha
38.000 ha
33.400 ha.


REPARTITION DE LA SUPERFICIE AGRICOLE


La SAU a été répartie en moyenne entre 1990 et 1995 comme suit :
- céréales 180.000 ha.
- Plantations................. 118.000ha
- Légumineuses................ 51.000 ha
- maraîchage.................. 4000 ha
- Autres...................... 27000 ha.
- Jachére.................... 51000 ha.

LES PRODUCTIONS :


Les céréales:
En moyenne, la superficie réservée annuellement aux céréales est répartie à la hauteur de 58% pour le blé tendre, 30% pour le blé dur et 12ù pour l'orge. Les rendements moyens obtenus, en année normale, pour les principales céréales sont de :
- 19 q/ha pour le blé dur.
- 21 q/ha pour le blé tendre.
- 17q/ha pour l'orge.
En général, la production oscille, en année normale, entre 2 et 4 million de quintaux par an.
Les légumineuses:
la SAU réservée aux légumineuses est repartie de la manière suivante:
-72% à la fève
- 22% aux pois chiches.
- 06%aux lentilles et petit-pois.
Les rendements moyens obtenus annuellement sont:
- 13q/ha pour les fèves.
- 8q/ha pour les les pois-chiches.
- 7q/ha pour les petit-pois.
- 6q/ha pour les lentilles.


LES PLANTES  & FRUITIERES:


Le relief de la province constitue un milieu favorable pour la culture des espèces fruitières , principalement l'olivier et le figuier dont les superficies réservée respectivement représentent 24 % et 29% des superficies nationales. En fin , la production d'olives varie de 90.000tonnes en année normale à 150.000 tonnes en année exceptionnelle.
L'ELEVAGE
Se plaçant après le secteur de l'agriculture , l'élevage présente les caractéristiques suivantes:
Le cheptel de la province compte environ 620.000 têtes réparties comme suit:
-380.000 ovins.
- 105.000bovins.
- 45.000 caprins.
- 90.000 équidés.
LA PRODUCTION DU LAIT:
Elle est estimée à 50 millions de litres par an dont 1,5 millions sont commercialisés par les différentes coopérations, le reste Etant destiné à l'autoconsommation
LA LAINE : La production de laine est estimée à 3850 quintaux..

LE DOMAINE FORESTIER


Il couvre 38.000 ha localisés dans les massifs montagneux du nord de la province, ce potentiel forestier se présente comme suit:
Essence Superficie(en Ha ) Superficie ( en % )
Chêne vert 13.880 36
Chêne liège 40025 10
Chêne tauzin et chêne zen 1285 3
Thuya 704 2
Essence second 11.100 30
Reboisement 7591 19
Total 38.585 100
Il est à signaler que ce potentiel forestier est réparti entre les cercles de Taounate et Rhafssai, ceux de Karia Bamhamed et Tissa en sont quasiment dépourvus. Ainsi , le cercle de Rhafssai dispose de 15.850 ha de domaine forestier et celui de Taounate de 22.735 ha.

4 votes. Moyenne 2.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

TAOUNATE © 2012-2015 * MAROC *

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×